embed embed share link link comment comment
Embed This Video close
Share This Video close
bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark
embed test
Rate This Video embed
rate rate tags tags related related lights lights

Réussir à l’international

Etre présent à l’international est la clé de la réussite d’une entreprise. Cela diversifie les risques liés aux marchés/pays et pays et peut également apporter de nouveaux produits et idées. « Au-delà des aspects business, les différentes nationalités au sein d’une entreprise est un grand enrichissement. Cela apporte d’autres points de vues et façons de penser.  » 

Il faut traiter l’export non pas comme une sous-partie de l’entreprise mais de la même manière que le reste des marchés.
Cela signifie que le client, au niveau local, a besoin d’avoir une équipe face à lui. Il peut s’agir d’équipes locales par pays ou regroupées sur une zone particulière. Il faut également des solutions logistiques locales pour améliorer la supply-chain. Pour servir les différents marchés, la pratique de la langue anglaise est impérative, tout comme le fait de disposer d’équipes back-office multi-langues.

Dans une perspective de développement à l’international, il ne faut pas hésiter à passer par Ubifrance et par les chambres de commerce et d’industrie pour avoir un premier réseau et des contacts sur place. Le réseau bancaire français étant bien implanté à l’international, il s’agit d’une bonne porte d’entrée dans de nombreux pays. Deux autres organismes sont aussi très utiles : la COFACE pour assurer les risques ainsi que la BPI qui finance les initiatives internationales.
 
Enfin, un dernier conseil pour un processus d’internationalisation efficace est d’aller sur place pour se rendre réellement compte des marchés et opportunités, et construire un réseau qui est souvent en place en France (avocats, cabinets comptables, logisticiens, agents, partenaires etc.).
Arthur LEPAGE, Réussir à l'international

Arthur LEPAGE, Réussir à l’international

Invité : Arthur Lepage, Président Groupe ExcelRise

Animateur Par-delà les frontières : Joselyne Studer-Laurens, présidente de CTI

Production : Franck Herbault, Bernard Berge (Yodise TV)

Réalisation : Bernard Berge (Yodise TV)

 

 

 

 

Présentation Arthur Lepage :

Agé de 43 ans, Arthur Lepage est diplômé de HEC.

Après huit années d’expérience au sein d’institutions bancaires (Paribas, Crédit Suisse), il se lance dans l’aventure entrepreneuriale. En 2000, il reprend le site Clust.com, qui fusionne avec Topachat.com et qu’il revendra en 2003 à France Telecom.

Il décide ensuite de se spécialiser dans la reprise d’entreprises industrielles. En 2003, il reprend ainsi Plasto, société de produits adhésifs, filiale du groupe Fournier. Il occupe la fonction de Directeur Général en charge de la division Grande Distribution, jusqu’à sa vente en 2010. En parallèle, Arthur Lepage reprend Ceisa, entreprise au bord de la faillite, en 2004. Renommée Ceisa Packaging, Arthur Lepage en est le Président depuis lors. En 2013, il rachète Semoflex (qui devient par la suite Semo Packaging), rencontrant elle aussi des difficultés financières. En 2014, il constitue le groupe ExcelRise (Ceisa Packaging et Semo Packaging), un leader européen sur les films d’emballages plastiques.
Présentation ExcelRise :
ExcelRise est une holding industrielle, créée en 2002 sous le nom de BDI (Bourgogne Développement Industrie), qui a repris et développé Ceisa (2004) et Semoflex (2013). Avec ces rachats, ExcelRise s’inscrit comme un leader de l’emballage plastique et figure dans le top 50 des entreprises de l’emballage. Le groupe emploie 385 personnes, sur ses 4 sites de production en France (Normandie, Vosges, Pyrénées, Val de France) pour un chiffre d’affaires de 120 millions d’euros en 2013. ExcelRise exporte sa production dans plus de 60 pays à travers le monde et possède des filiales commerciales en Russie, Pologne et aux Etats-Unis.

 

date de publication, le 29 avril 2015

tags : International, implantations, logistique