embed embed share link link comment comment
Embed This Video close
Share This Video close
bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark
embed test
Rate This Video embed
Tags For This Video tags
rate rate tags tags related related lights lights

Les médias sociaux en 2014

Nous avons assisté sur ces 5 dernières années à une montée en puissance des médias sociaux comme Facebook, LinkedIn, Twitter. Ces réseaux se sont structurés. Un nombre important d’internautes sont connectés sur ces médias sociaux. Facebook, environ 1,2 milliards, plus de 200 millions sur LinkedIn. Il s’agit là d’une appropriation du grand public de ces médias sociaux. On note de plus une vraie montée en puissance des stratégies mobiles avec Google (Google plus) et Facebook. Ils sont de plus en plus mobiles et de plus en plus présents dans le quotidien.

La progression des médias sociaux pose un certain nombre de questions pour les entreprises notamment la présence des entreprises sur ces médias sociaux. Selon Anthony Babkine, la présence sur les médias sociaux ne se pose plus pour les grandes entreprises. En ce qui concerne les PME, elles devraient être également présentes. Pourtant la réalité est toute autre. La grande majorité d’entre elles ne maîtrise pas véritablement leur présence. Cela est du à un manque de temps, de moyen voir de prise de conscience.

Il ne faut donc plus se poser la question de la présence sur ces médias sociaux. C’est une obligation. Certaines entreprises se retrouvent sur les médias sociaux même sans le vouloir ou le savoir. En effet, un client mécontent va pouvoir s’exprimer sur un forum ou dans un tweet. Les enjeux sont donc importants pour les entreprises.

Toutefois, avant de se lancer dans l’aventure des médias sociaux, il faut définir ses objectifs, sa stratégie. Il s’agit de savoir également quel moyen chacun est prêt à investir ? Que va-t-on dire ? Faut-il développer une stratégie de présence ou de recrutement ?

Il faut bien comprendre que les médias sociaux n’ont pas qu’un rôle de push. L’objectif est d’être en conversation avec le public. Comme le précise Antony BabKine, l’intérêt pour une entreprise est d’abord de positionner sa stratégie de présence : stratégie de notoriété avec des campagnes de publicité, stratégie d’acquisition (aller chercher de nouveaux clients par du markéting B to B), stratégie de recrutement (recruter de nouveaux talents par exemple sur LinkedIn) avec des pages entreprises ou des pages carrières.

Toutefois la présence sur les médias sociaux nécessite une réelle expertise. Faut-il embaucher ou externaliser ? Quel ROI peut-on attendre de cette présence sur les médias sociaux ?..(La suite en vidéo…)

Anthony BABKINE, les médias sociaux

Anthony BABKINE, les médias sociaux

Invité : Anthony Babkine, Digital Strategist Agence Wellcom

Animateur Performance Marketing : Gaël de Kerdanet, dirigeant de Carpediem QM

Production : Franck Herbault, Yodise

Réalisation : Bernard Berge, Yodise

Rédaction : Franck Herbault

tags : médias sociaux, réseaux sociaux, Facebook, LinkedIn, Twitter

Présentation d’Anthony Babkine : 

Anthony Babkine est spécialiste en communication digitale et e-réputation. Diplômé du CELSA Paris Sorbonne et de Télécom Ecole de Management, Anthony Babkine est Digital Strategist au sein de l’agence en Relations Publics Wellcom.

Responsable du MBA ESG « Stratégie et Communication Digitale », il est également conférencier et organisateur des www.conferences-labcom.fr

Il est auteur de trois ouvrages dans le domaine de la communication et du numérique, dont « Bad Buzz, gérer une crise sur les médias sociaux » paru aux éditions Eyrolles en 2013.

Anthony Babkine est également chroniqueur sur BFM Business TV et anime la chronique « Bad Buzz » dans l’émission « A vos marques » de David Dauba

Présentation de l’agence Wellcom : 

Créée en 1981 par Thierry Wellhoff, Wellcom est une agence conseil en communication d’image et opinions couvrant plusieurs domaines d’expertise. Première agence de relations publics indépendante sur le marché français, l’agence a poursuivi une forte croissance sur ces 7 dernières années. Elle compte aujourd’hui 90 collaborateurs avec un chiffre d’affaires de 8,2 millions d’euros en 2012. A l’initiative du réseau Wellcom Network présent dans 8 capitales de régions, Wellcom est également membre de PROI, le plus grand réseau mondial d’agences de relations publics indépendantes. En 2013, Wellcom a reçu le « Certificat of Excellence » des Sabre Awards pour sa campagne digitale « Quand on ne voit pas net » pour l’ASNAV, et a été élue « PR service of the Year » pour son approche inédite Origami System®. Wellcom est également adhérente au Syntec Conseil en Relations Publics.

Plus d’informations : www.wellcom.fr