embed embed share link link comment comment
Embed This Video close
Share This Video close
bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark
embed test
Rate This Video embed
rate rate tags tags related related lights lights

Emailing : engagement et délivrabilité

L’engagement est une notion récente qui date de deux ans environ, notion insufflée par les opérateurs globaux, Gmail en premier, suivi rapidement par Yahoo et Aol. Pourquoi l’engagement est-il alors devenu une notion importante ? Nous recevons tous un nombre très important de messages, d’emailing commerciaux. D’après un baromêtre réalisé par Return Path, chacun reçoit en moyenne 416 messages publicitaires par mois. Les opérateurs de messagerie ont une difficulté croissante : la délivrabilité du message que l’abonné a choisi de recevoir. Finalement qu’est-ce que l’engagement ?

L’engagement traduit une notion relativement simple : un usagé, un abonné va inter-agir avec le message qu’il reçoit d’une marque. Aujourd’hui 20 % des emailing légitimes n’arrivent jamais en boite de réception. Il est donc très important pour les marques que les messages arrivent en boite de réception compte tenu du nombre d’emailing reçus par les abonnés. Lorsqu’il est en boite de réception, il faut attirer l’attention de la personne afin qu’elle ait une action par rapport au message reçu.

Depuis plus d’une dizaine d’années, les annonceurs ont utilisé des indicateurs très traditionnels comme des indicateurs de réactivité (taux d’ouverture, de clic et de conversion). Depuis un an et demi, les spécialistes du secteur comme Return Path ont introduit des indicateurs qui témoignent de manière plus précise du niveau d’engagement. Comme l’indique Didier Colombani, en matière d’emailing, de messages, il faut distinguer les indicateurs d’engagement positif et les indicateurs d’engagement négatif.

Mis à part les indicateurs d’ouverture, de clic et de lecture, il y existe également l’analyse du transfert d’un emailing, d’un message du dossier indésirable vers le dossier Inbox. Autre indicateur par exemple, l’analyse du transfert de l’emailing à une autre personne, ce qui démontre un certain intérêt.

En ce qui concerne les indicateurs négatifs,….., l’adaptabilité du contenu,….Voir la suite en vidéo….

Invité : Didier Colombani, Directeur Général Europe et Bénélux, Return Path

Animation Perfomance Marketing : Gaël de Kerdanet Carpe Diem Qm

Production : Franck Herbault & Bernard Berge (Yodise TV)

Réalisation : Bernard Berge (Yodise TV)

Rédaction : Franck Herbault

A propos de Return Path :

Return Path est le leader mondial dans le domaine de l’Email Intelligence ou veille appliquée à la messagerie électronique. Analysant davantage de données email que toute autre entité au monde, nous exploitons ces données de façon à ce que nos produits puissent garantir que seuls les messages souhaités et attendus par les utilisateurs parviennent jusque dans leur boîte de réception. En tirant parti des relations de confiance que nous entretenons dans l’écosystème email, les solutions d’Email Intelligence de Return Path visent à rendre vos messages plus fiables et plus efficaces, tout en assurant la protection des utilisateurs contre les courriers indésirables (spam) et autres pratiques abusives en vogue. Nous aidons les entreprises à établir de meilleures relations avec leurs clients et à améliorer le retour sur investissement de leurs campagnes email ; nous aidons également les Fournisseurs d’Accès Internet (FAI) et les opérateurs de messagerie à accroître les performances réseau et à poursuivre leurs objectifs de rétention clients.

A propos de Didier Colombani :

Passionné par les technologies et l’univers du marketing en ligne, Didier Colombani a passé la majeure partie de sa carrière à piloter des projets e-marketing et de CRM au service de la performance d’entreprises de toutes tailles, de la start-up technologique au grand compte de dimension internationale.

En tant que Directeur Europe au sein de Return Path, il s’attache aujourd’hui à aider les responsables marketing,éditeurs et autres expéditeurs de courriers électroniques à répondre aux nombreux challenges auxquels ils font face en matière de délivrabilité.

Dans le cadre de ses fonctions, Didier Colombani a en charge, entre autres, le développement de la société en Europe du Sud et Benelux, la négociation de partenariats clés ainsi que la direction de certains projets stratégiquesau niveau européen.

Avant de rejoindre Return Path, Didier Colombani a développé une grande expérience à l’international en travaillant notamment au sein des sociétés de renom  telles que CIC, Microsoft, Texas Instruments ou encore le groupe Snarx.

Il a également cofondé en 2003 une société de conseil spécialisée dans le CRM et les services e-marketing (ProActive-IT), avant de rejoindre Return Path en 2007.