embed embed share link link comment comment
Embed This Video close
Share This Video close
bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark
embed test
Rate This Video embed
rate rate tags tags related related lights lights

Comment gérer les conflits ?

En moyenne un manager passerait en France une journée par mois à gérer les conflits. Autre indication, huit salariés sur dix indiquent avoir été protagonistes ou témoins de conflits en entreprise. Dans ces conditions, comment identifier ces situations conflictuelles avant de les gérer ? Quelle est la juste posture du manager de proximité dans les situations conflictuelles ? Comme le rappelle Jean-Baptiste Lendrin, l’entreprise étant un groupe de personnes et d’individualités, il y a forcément des tensions, des frictions qui apparaissent. Le rôle du manager est de s’assurer que les frictions, les discussions, les débats soient des échanges permettant de faire avancer les problématiques.

Le défit du manager repose sur quelques éléments :

  • Sa capacité à anticiper le conflit : la plupart du temps lorsqu’il apparaît, le conflit est déjà bien avancé et l’intervention du manager devient très compliqué. La communication est rompue.
  • La connaissance de soi : chacun appréhende et vit un conflit de manière différente
  • La connaissances de techniques simples à s’approprier

Il faut maintenir la communication, notamment pour comprendre la nature du conflit. Est-ce que le conflit vient des objectifs, des méthodes que les collaborateurs emploient, des intérêts divergeants, ou des différences de valeur … Il faut donc nécessairement conserver la relation pour appréhender les causes exactes du conflit. Quoi qu’il en soit, le manager doit essayer de déjouer les jeux de pouvoir.

Le manager ne doit pas tomber dans un des trois pièges décrits dans le triangle Karpman.  Le manager ne doit pas se positionner en sauveur. La solution viendra des protagonistes. Le manager qui gère le conflit doit comprendre les deux autres pièges qui peuvent se présenter, c’est de voir les protagonistes aux conflits prendre une position de persécuteur ou de victime.

La suite en vidéo…

Invité : Jean-Baptiste Lendrin, Président de Hands On et Partner Visconti

Animateur Human Research : Eric Motillon, Human First

Production : Franck Herbault & Bernard Berge (Yodise)

Réalisation : Bernard Berge (Yodise)

Rédaction : Franck Herbault

Avant de devenir Coach, Jean-Baptiste travaille pendant plus de 15 ans dans différents secteurs pour mener des programmes de transformation. Il occupe au sein de grandes entreprises françaises des postes de management dans des contextes de développement international (Asie, Amérique Latine et Etats-Unis) et d’acquisitions dans les secteurs des télécommunications et dans l’industrie des services. Il conduit notamment des projets d’intégration et de développement de partenariats stratégiques. Entrepreneur dans l’âme et passionné, il fonde un cabinet de conseil qui accompagne les directions générales et opérationnelles vivant des défis de transformation et de développement.

Ceci l’a notamment conduit à travailler dans des zones à forte croissance en Asie (Indonésie, Chine, Malaisie) et en Afrique (Angola, Nigéria, Algérie) et dans des secteurs aussi variés que l’industrie pétrolière et gazière, l’électronique, la cosmétique et l’agroalimentaire. En parallèle de ces projets, il se concentre sur la croissance et le développement de son entreprise en France et sur son positionnement international. Son profil international et sa double expérience de dirigeant et de consultant permettent à Jean-Baptiste d’accompagner des dirigeants sur de nombreuses thématiques et dans tous types de structures.

Il accompagne notamment des cadres dirigeants de grandes entreprises dans leur prise de fonction et dans la définition de leur stratégie. Il coache également des dirigeants de structures moyennes dans la définition et la mise en place de leur feuille de route.

Jean-Baptiste anime également des séminaires de leadership et de management.

Tournage Fin Juillet 2019