Utilisation du web 2.0

Vous avez certainement entendu tout et son contraire au sujet du Web 2.0 et du rôle qu’il sera amené à jouer dans votre organisation. Il est difficile de se situer dans cette nouvelle jungle. Avant il y avait le web 1.0. C’était un site de contenu, mis à jour par des webmasters ou des internautes dans le cadre de site forum.

Le web 2.0 a apporté une nouvelle dimension : le site est devenu dynamique et son contenu est un mélange pouvant provenir de différentes sources. Le web 2.0 est un Web participatif, social utilisant l’intelligence collective.

Un ensemble de médias sociaux sont mis à la disposition de toute entreprise désirant créer sa présence dans le web 2.0 en lui permettant de :

– Mettre en ligne du contenu répondant à des besoins (forums, blogs communautaires,
sites,…)

– Proposer du contenu en libre service (ouverture des commentaires, sondages,…)

– Créer sa présence sur les réseaux sociaux (facebook, twitter, viadéo,…)

– Utiliser les fils d’informations (flus rss)

– Créer des widgets

– Créer sa propre communauté.

1 – Préparation

Entrer dans le monde du web2.0 doit se faire avec envie et stratégie. Ainsi avant de vous lancer, vous devez passer par des étapes nécessaires à la bonne mise en place de votre stratégie et surtout à sa réussite !

Posez-vous les bonnes questions :

– Est-ce que je veux vendre ? Prospecter ? Recruter ? Informer ? Aider ?

– Ma cible est plutôt BtoB ou BtoC ?

– Quel est le temps et le budget que je peux y consacrer ?

– Quels sont mes impératifs ?

– Ai-je les compétences nécessaires ou devrais-je me faire aider ?

Mais quoiqu’il arrive, n’oubliez jamais de vous poser en tout premier lieu la question la plus importante : « Mon site web est-il totalement optimisé ? ».

Le temps que vous allez consacrer à cette préparation vous permettra de suivre
efficacement votre croissance et de toujours garder le contrôle de votre stratégie.

2 – Valeur ajoutée

L’objectif du web 2.0 est de permettre d’interagir et de collaborer dans des communautés virtuelles. Les utilisateurs ne sont plus que des spectateurs mais des participants. Vous devez vous faire remarquer de vos visiteurs en apportant une valeur ajoutée. Consultez la concurrence, renseignez-vous auprès de vos clients,…, c’est là que vous trouverez les meilleures sources d’inspiration pour être différent et établir votre stratégie.

Pour vous aider, voici quelques règles :

– Une utilité par canal : Faites le tri de ces canaux. Privilégiez les plus importants que vous entretiendrez plutôt qu’une multitude de réseaux inactifs.

– Innover mais respecter son éthique : Les médias sociaux vous permettront d’approfondir ou de modifier votre image. Mais attention à ne pas être trop en décalage, vos clients ne comprendraient pas.

– Du contenu de qualité : Mettez à la disposition de l’internaute des images de qualité,
de la vidéo, des pdf,…

– S’ouvrir aux autres : Laissez la possibilité aux internautes de laisser un message ou un commentaire. Suivez les conversations commencées, écoutez, répondez !

– Mobilisation : Vous ne pouvez pas être seul dans cette démarche alors mobilisez vos équipes et créez en interne votre première communauté.

– Se préparer au pire : Faire parti du web 2.0, c’est aussi s’exposer à la critique et au « bad buzz ». Afin d’éviter ces moments de crise, préparez-vous à l’avance mais surtout n’ignorez jamais une telle remarque !

Cette seconde étape faite, vous aurez tous les atouts pour bien commencer et mettre en oeuvre votre stratégie.

3 – Mise en œuvre

Vous pouvez maintenant mettre en application votre stratégie média. Vous devez choisir votre community manager. Si vous devez externaliser cette gestion, veillez à toujours garder le contrôle et être au plus proche de votre community manger. Vous devez être au courant de tout ce qui se dit et de tout ce qui est dit !

– Créer une charte éthique : L’utilisation des médias sociaux engendre des règles générales à respecter. Mais vous pouvez également créer les vôtres.

– Prenez le temps avec votre community manager d’être là lors de la création de vos
différents profils dans les réseaux sociaux ou de votre compte dans les autres
supports.

– Faites un planning des actions à faire sur chaque média et respectez-le.

– Parlez de votre présence dans certains médias sociaux en adaptant vos supports
existants.

– Analyser les retours que votre présence et vos interactions provoquent.

En conclusion, les outils Web 2.0 sont là pour valoriser l’image et l’identité de votre société auprès de vos clients en leur fournissant des informations et des interactions uniques. Ces outils offrent également de nouvelles perspectives en matière de visibilité sur le Web et viennent enrichir vos campagnes en cours. Quelque soit les outils du web 2.0 que vous choisirez, ils devront vous permettre d’atteindre des objectifs définis à l’avance et de faire accroitre votre retour sur investissement (ROI).

Bérangère Girard