Currently Browsing: Well Cash

Crowdfunding, un outil d’investissement d’avenir ?

Crowdfunding, un outil d’investissement d’avenir ?

Le crowdfunding a beaucoup évolué ces 5 dernières années. Le baromêtre Finance Participative France publié récemment a évalué que les français ont investi plus de 66 millions d’Euros, élan appuyé par le législateur. Les typologies de crowdfunding se déclinent en 3 segments. Le mécénat (ou le don) souvent utilisé pour financer des oeuvres ou une action d’intérêt général. Il y a également le prêt avec ou sans contrepartie. Enfin, le segment de l’investissement participatif dont Sowefund, notre invité du jour fait partie.Ce troisième segment permet à des particuliers d’investir au capital d’une société. Cet investissement permet d’obtenir des actions et de participer à une aventure entrepreneuriale.

En ce qui concerne Sowefund, la phylosophie de la plateforme est d’encourager les investisseurs privés tout en les rassurant . Cette philosophie est en partie exprimée dans son slogan : Prenez part ! 

Dans le cas présent, ce slogan a un double sens : le premier prenez part à l’aventure . Le second est d’encourager les particuliers à prendre part à travers le crowdfunfing à la relance de l’économie française. Pour Benjamin Wattine, la relance de l’économie française passe par le financement des petites entreprises. Ces investissement vont générer de la croissance et donc de l’emploi. Ce slogan apparaît donc comme un acte citoyen. Le crowdfunding est l’engouement collaboratif. Chacun choisit qui il veut aider. (suite…)

Read More

RTB : la publicité en ligne, les pratiques et les évolutions

RTB : la publicité en ligne, les pratiques et les évolutions

Quelles sont les différentes pratiques et les différentes innovations en terme de publicité en ligne ?  Plusieurs facteurs expliquent l’évolution de ce mode de publicité.  En 2009 notamment apparaissent les places de marché mais aussi le big data ou encore le programmatique. En effet, il est nécessaire de mettre en place une ingénierie très lourde pour gérer cette masse de données. Ces différentes évolutions ont donné naissance au RTB (Real Time Bidding).

Le RTB est vécu pour certains comme le rêve de tout homme de média. Le RTB change les modes d’achat d’espaces publicitaires. Il y a encore peu de temps, ces achats publicitaires se faisaient silo par silo (TV, display, mobile…). Grâce à la technologie liée au RTB, on est aujourd’hui capable de diversifier ses achats sur les différents silos tout en les optimisant.

Auparavant, la publicité était capable d’atteindre une certaine population (exemple : homme/femme). Aujourd’hui, c’est l’individu lui-même que l’on peut atteindre. En effet, le RTB permet d’effectuer une analyse extrêmement poussée des comportements et des habitudes de consommation. Ce ciblage élargit les cibles potentielles. (suite…)

Read More

Open data : quels apports ?

Open data : quels apports ?

Open data, big data, smart data. Toutes ces notions sont un peu vague pour le grand public. Quelle est la différence entre ces termes ? L’open data est la mise à disposition pour toute personne des données gérées par le domaine public. En comparaison avec le big data qui correspond à une action sur un volume de données tant pour le secteur privé que pour le secteur public.

L’origine de l’open data se situe outre Antlantique avec un démarrage aux USA dans les années 2007- 2008 grâce à la libération et la mise à disposition des données des ministères. Ce courant s’est développé en Europe et en France à compter de l’année 2009 notamment avec la ville de Rennes. Aujourd’hui, une soixantaine de collectivités ont ouvert leur service open data.

L’Open Knowledge Foundation qui milite pour l’open source dans le monde effectue un classement de l’open data gouvernemental des pays. La France se situe aux environs de la 15 eme – 16 eme place, ce qui met en évidence un retard de la part du gouvernement français en ce qui concerne l’ouverture des données des ministères. En revanche, comme le précise Philippe Bléhaut, la dynamique des collectivités est forte dans ce domaine. (suite…)

Read More

L’impression 3D : Quel constat ?

L’impression 3D : Quel constat ?

Le marché de l’impression 3D est en constante progression. Les récentes évolutions technologiques favorisent cette croissance.  Pour les entreprises installées depuis longtemps dans l’impression classique, comment ne pas louper le virage technologique ? Comment décide-t-on de se lancer dans l’impression 3D ? Pour le groupe SBS, c’est avant tout une demande des clients qui leur a permis de s’engager dans cette voie. L’impression 3D constitue pour certains la 3eme révolution industrielle.

Le principe de l’impression 3D est de venir déposer des couches successives jusqu’à la réalisation de l’objet. Selon Cécile Herrmann, Directrice Marketing du groupe SBS, cette technologie est utilisée avec trois types de matériaux principaux : le plastique, le métal et le plâtre. Le prix d’une imprimante 3D est très variable. Pour ce qui est du groupe SBS, les prix des imprimantes commercialisées oscillent entre  1000 €  et 70 000 €. Ces prix dépendent de la taille mais également de la technologie liée à la machine 3D. (suite…)

Read More

Cleantech : La crise n’existe pas dans tous les secteurs

Cleantech : La crise n’existe pas dans tous les secteurs

C’est un vrai message d’espoir que nous délivre Monsieur David DORNBUSCH, président de France Cleantech et de Cleantuesday, 3ème réseau mondial consacré aux CleanTech.

La vocation de ce réseau est d’injecter de nouvelles méthodes de travail dans le secteur des CleanTech. Ce secteur d’activités, en constante progression, concerne :

– L’énergie : notamment le développement du solaire ou de l’éolien, mais aussi l’amélioration de son transport et de son « efficacité énergétique »

– Les éco-technologies innovantes : Eau, air, déchets…

– L’éco-mobilité

– La meilleure efficacité des ressources par l’économie des matières premières (ressource efficiency) (suite…)

Read More

Alternativa : bourse pour les PME

Alternativa : bourse pour les PME

Alternativa est une bourse qui se situe en amont des bourses traditionnelles (comme Euronext ou la bourse de Francfort) et qui est spécialisée dans le financement des PME françaises et européennes. En s’adressant à cette bourse, les PME cherchent à se constituer des fonds propres (levée entre 500 mille et 1,8 million d’euros). Actuellement Alternativa a 30 sociétés côtées avec 1 600 investisseurs. Cette bourse réalise entre 2 et 4 augmentations de capital par an. Comment cela fonctionne-t-il ? Les sociétés souhaitant effectuer une levée de fonds sur Alternativa doivent être des sociétés anonymes ; elles ne doivent pas être des entreprises en difficulté, avoir au moins 2 années d’existence et un chiffre d’affaires minimum donc les starts up ne peuvent pas postuler. Un comité d’admission va ensuite statuer sur la validité du projet. Puis un expert indépendant agréé par l’AMF (suite…)

Read More

Le build-up est-il une stratégie gagnante ?

Le build-up est-il une stratégie gagnante ?

Comment réaliser une opération de Build-up (croissance externe) ?  Comment se prépare-t-on à une opération de build-up ? Comment se déroulent les négociations ? Comment gère-t-on l’après négociations ? La réalisation d’un Build-up répond à certains objectifs. En ce qui concerne la société IFS, éditeur de logiciels d’origine suédoise, l’acquisition en 2010 de la société 360 SCHUDELING avait pour objectif de compléter l’offre logiciel permettant ainsi d’avoir un « time to market » immédiat. Pour le PDG de Sewan Communication, c’est au contraire l’opportunité qui a été l’élément déclencheur de ce Build-up. En effet, Sewan Communication a racheté une société à la barre du tribunal de Commerce. Toutefois, le rachat répondait à des objectifs de croissance du chiffre d’affaires et de complémentarité technologique.

Pour IFS et son PDG France, Amor Bekrar, la réalisation d’une opération de build-up a été nécessaire pour combler l’offre. En effet, il fallait répondre à l’intégralité du besoin client. Compte tenu des clients adressés par la société, IFS devait fournir une solution « end to end » rapidement. Deux solutions, développer les services non fournis ou racheter un éditeur déjà présents sur les problématiques non couvertes pas IFS. Le comité de direction a retenu (suite…)

Read More

Business Angels : fonctionnement et évolutions

Business Angels : fonctionnement et évolutions

Qui sont les business angels aujourd’hui ? La première catégorie accompagne les entrepreneurs dans le montage de leur dossier en intervenant en amont ; la deuxième catégorie est plus intéressée par l’aspect fiscal de l’investissement ; ce sont des investisseurs. La dernière catégorie, souvent des entrepreneurs ayant très bien réussi, accompagne des jeunes entrepreneurs en apportant des sommes importantes. En fait, il n’y a pas de profil type : certains business angels sont des jeunes entrepreneurs d’une trentaine d’années pour qui ce rôle permet d’échanger. D’autres, plus âgées, prennent cette casquette de business angels pour transmettre leur savoir d’entreprenariat. D’autres enfin, à la retraite, investissent car ils en ont les moyens financiers et ont du temps à accorder.

Quelles sont leur motivation ? Celle-ci dépend de (suite…)

Read More

Le RTB : le marché et l’écosystème

Le RTB : le marché et l’écosystème

Le RTB (Real-Time Bidding) est une technologie permettant de gérer des espaces publicitaires et d’allouer à un annonceur un espace dont le prix est déterminé en fonction d’un certain nombre de critères (taille de la bannière, type de pages, lieu sur la page, horaire…). Ce prix est déterminé en temps réel. Les annonceurs utilisent aujourd’hui plusieurs leviers d’acquisition : le display, le programmatique qui s’intègre dans le display, le search, l’affiliation, le mobile (un canal utilisé par les grandes marques) et la vidéo.

Dans cet écosystème figurent des grandes régies, des agences, des annonceurs et des spécialistes technologiques comme TradeLab. Ces derniers permettent d’optimiser le plan média pour apporter plus de performance aux annonceurs et aux marques. Le RTB inclut donc le display, la vidéo, le mobile. Il s’agit d’un système d’achat aux enchères sur une plateforme.

Le RTB permet d’acheter au meilleur prix « l’internaute ». En effet, le RTB permet de recueillir des données sociales et comportementales et ceci en temps réel. Il s’agit donc de l’achat impression par impression. Il faut être capable de gérer ces impressions. En ce qui concerne Tradelab, comme le précise, Charles Gros, la société peut afficher jusqu’à 2 milliards d’impressions mensuelles. (suite…)

Read More

Start-up : L’innovation et les nouveaux usages en matière de financement

Start-up : L’innovation et les nouveaux usages en matière de financement

Le cabinet Sb Avocats a mis en place un nouveau modèle qui permet d’accompagner les start-up dans leur processus de levée de fonds. Ce nouveau dispositif nommé BSA AIR (accord d’investissement rapide). L’origine de cette innovation est un partenariat avec The Family, un accélérateur très actif en France. L’objectif de ce partenariat est de mettre en place un outil qui permette de réaliser rapidement une levée de fonds pour les start-up en phase d’amorçage. Finalement, quel est le contenu de cet outil ? Pour la start-up, il est nécessaire que la levée de fonds soit très rapide, économe et indolore. Il était nécessaire de supprimer tous les facteurs d’inerties que l’on trouve habituellement dans une émission d’emprunt obligataire ou dans une levée de fonds classique : l’intervention d’un CAC, le processus de la valorisation, la rédaction du pacte d’actionnaire et de toute la documentation liée.

Le BSA AIR s’apparente à un système connu qui est le BSA RATCHET. Le BSA RATCHET est un outil qui permet à un investisseur de corriger à la baisse son prix d’entrée lorsque survient un tour ultérieur qui s’effectue à des conditions moindre de ce qui était prévu. Cela reste un BSA attaché à une action qui permet de souscrire un nombre variable d’actions déterminé en fonction d’un événement ultérieur. Finalement si l’on veut se débarrasser de ces diverses problématiques, il suffit de déterminer dés le début un BSA qui permettra de souscrire un nombre variable d’actions en fonction d’un événement ultérieur.
(suite…)

Read More

Fusion d’entreprises : comment gérer ce type d’opération ?

Fusion d’entreprises : comment gérer ce type d’opération ?

Gérer le rapprochement de deux entreprises est une opération délicate. Une opération de fusion entraine de nombreuses problématiques post-fusion. Les approches managériales, les cultures d’entreprises sont parfois très opposées. Comment aborder, gérer alors l’après ? Didier Robert, Directeur Général Adjoint de Géoconcept, qui a racheté en 2012 la société Opti-Time, explique quelles sont les problématiques qu’il a pu rencontrer à travers cette fusion.

La décision de réaliser une opération de croissance externe est souvent liée au croisement entre une opportunité et la volonté stratégique d’une entreprise d’accroitre sa position sur le marché. Comme l’explique, Didier Robert, Geoconcept venait de réaliser deux bonnes années. L’achat de la société Opti-time était donc une (suite…)

Read More